L'ancien blog du JHP

Poulo Aura 1804, l'appel d'un gain (trop) facile...

23 Novembre 2013 , Rédigé par JHP Publié dans #séances, #naval, #1:1200, #Empire, #Signal Close Action

Poulo Aura 1804, l'appel d'un gain (trop) facile...

Sur la route de l'Orient, l'Honorable Compagnie des Indes Orientales britannique est un acteur incontournable en ce début du XIXème siècle. Compagnie privée, mais rendant compte à la Couronne, elle met en oeuvre des navires (les Indiamen) pour assurer le commerce entre l'Angleterre et l'Asie et en garantir un quasi monopole.

Elle dispose en outre d'équipages bien entrainés et formés, ainsi que de troupes pour protéger ses intérêts.

Poulo Aura 1804, l'appel d'un gain (trop) facile...

Informé qu'un convoi de 17 navires de la Compagnie des Indes Orientales s'était constitué, afin de ramener de Chine une précieuse cargaison vers l'Angleterre, l'amiral Charles Alexandre Léon Durand de Linois appareille de l'Ile de France (aujourd'hui Ile Maurice) afin de l'intercepter. Le convoi ne disposerait pas d'escorte.

Sa flotte est constituée d'un 74 canons (Le Marengo), de trois frégates (l'Atalante, la Belle-Poule et la Sémillante) et d'une corvette. Linois attend le convoi près du détroit de Malacca, à Poulo Aura. Nous sommes le 15 février 1804.

Poulo Aura 1804, l'appel d'un gain (trop) facile...

Les Français découvrirent alors le fameux convoi. Les navires formaient une ligne stricte, et n'étaient pas 17, mais 20. Trois deux-ponts s'en détachèrent, pour faire écran face à la flotte de Linois.

Surpris, les Français tentent de dépasser l'escorte pour s'en prendre au convoi, mais les trois deux-ponts du Commodore Nathaniel Dance cherchèrent le contact. Convaincu de son infériorité numérique, Linois renonça et se retira.

C'est donc sur la règle Signal Close Action, de Rod Langton, que nous avons décidé de rejouer cette rencontre avortée.

La ligne anglaise, d'où ce sont détachés des navires. Les Français arrivent.

La ligne anglaise, d'où ce sont détachés des navires. Les Français arrivent.

Premières manoeuvres
Premières manoeuvres

Premières manoeuvres

L'approche
L'approche
L'approche

L'approche

Et le contact

Et le contact

Or, historiquement, les Indiamen sont particulièrement résistants, et, chose amusante, peuvent voir leurs flancs peints comme des navires de guerre. Cette bataille, ou plutôt occasion de bataille, fut le résultat d'un coup de bluff magistral de Dance qui ne bénéficiait en fait d'aucune escorte. Le convoi arriva en Grande Bretagne, et Dance devint, naturellement, un héro.

Et sur la table de jeu, ce ne fut pas si simple pour le pseudo-Linois...

Ce navire est un navire marchand. Qu'on se le dise.

Ce navire est un navire marchand. Qu'on se le dise.

Partager cet article

Commenter cet article