L'ancien blog du JHP

937, Runéven : les Vikings reviennent !

28 Décembre 2013 , Rédigé par JHP Publié dans #séances, #15mm, #Dux Bellorum, #Moyen Age

937, Runéven : les Vikings reviennent !

Sur la commune de Plouider, à Runéven, se trouve une pierre étrange. Rien de surprenant dans ce Léon si riche en menhirs, stèles gauloises et croix du Bas Moyen Age, mais cette croix pattée de granite haute de 1,70 m, où figure une épée, raconte une histoire.

En effet, la tradition veut que le comte Even aurait combattu en ce lieu une ultime troupe de Vikings. Ils auraient débarqués non loin, à Kerlouan et se dirigeaient vers Lesneven. Nous étions en 937, environ... peu après la reconquête de la Bretagne par Alain Barbetorte, chanté dans le Barzaz Breiz de Théodore Hersart de La Villemarqué.

                                photo :  http://fr.topic-topos.com/croix-de-runeven-plouider

photo : http://fr.topic-topos.com/croix-de-runeven-plouider

937, Runéven : les Vikings reviennent !

Pour cette bataille des "âges sombres", comme disent nos voisins anglais, nous avons choisi la règle Dux Bellorum, éditée par Osprey. Elle permet de jouer des rencontres durant le Haut Moyen Age. Il est également facile de trouver sur internet des adaptations pour d'autres périodes.

Deux tables sont donc montées, qui joueront en simultané.

Conformément à la règle, chaque jouer dispose d'une armée composée à partir d'un même budget. Les Vikings étaient issus de la liste 8 : Sea Raiders, et les Bretons de la liste 3 : Welsh, avec l'accent mis sur la cavalerie. Nous n'avons pas utilisé les options "pittoresques" de la règle, tels la présence d'une plaquette de moines, ou le fait d'avoir aviné les combattants avant le combat. Ce sera pour une prochaine fois.

937, Runéven : les Vikings reviennent !

Le décor est simple : une route antique, prétexte à la rencontre. Les Vikings viennent du Nord, comme il se doit. Contrairement à ses adversaires, le comte Even dispose de cavaliers.

table 1 (celle du fond sur la photo précédente), du côté breton

table 1 (celle du fond sur la photo précédente), du côté breton

table 2 (l'autre table, donc), le choc
table 2 (l'autre table, donc), le choc

table 2 (l'autre table, donc), le choc

mais la tactique doit, quelque fois, se plier aux aléas du Destin...
mais la tactique doit, quelque fois, se plier aux aléas du Destin...

mais la tactique doit, quelque fois, se plier aux aléas du Destin...

retour à la table 1 : ici, les Vikings vont l'emporter

retour à la table 1 : ici, les Vikings vont l'emporter

alors que sur l'autre table, ils seront finalement défaits.

alors que sur l'autre table, ils seront finalement défaits.

937, Runéven : les Vikings reviennent !

Néanmoins, d'après la Tradition, Even sortit vainqueur, et entra dans l'Histoire sous le nom d'Even Le Grand. Et la croix à l'épée figure désormais sur le blason de la commune de Plouider.

Dux Bellorum est une règle dynamique et agréable, extrêmement ludique. Elle introduit des concepts intéressants, comme ces points de commandements (LP = "Leadership Points"), qui correspondent à la pression du commandant sur ses troupes pour les motiver au combat (la harangue par exemple). La distribution de ces LP au début de chaque tour est véritablement la grande subtilité de la règle, qui, judicieusement placés, peuvent assurer un véritable avantage au combat.

Partager cet article

Commenter cet article